Le 7 mars dernier, Guyane pionnière a fait le choix d’organiser une manifestation autour du la journée internationale des droits de la femme. La remise des prix du concours « femmes cheffes d’entreprise » à clôturé cette journée.

L’association  avait organisée la matinée sous forme d’un séminaire en faisant venir des intervenants pour aborder des sujets spécifiques.

Agnès FOURCADE,

Co-Présidente des Femmes Business Angels

Diplômée de l’IEP Grenoble, maîtrise de droit, HEC Cesa marketing et Coach up institut. Elle a toujours eu à cœur de mener de concert vies professionnelle, associative et familiale. Forte de 20 années dédiées au financement d’entreprises, au sein d’une grande banque française, Agnès s’est ensuite consacrée à la formation des cadres et dirigeants, à leur coaching, à la motivation d’équipes et à la communication d’entreprise. Très engagée dans la promotion de l’actionnariat sous toutes ses formes, elle a présidé un fonds d’actionnariat salarié et a été administrateur des Fédérations Française (FAS) et Européenne (EFES) d’actionnariat salarié. Elle est administrateur d’un groupe international de négoce professionnel et au titre associatif, administrateur de France Angels.

 

Depuis mai 2014, Agnès Fourcade occupe le siège de co-présidente. Lors de cette journée, elle a assuré une belle animation portant sur le fonctionnement des Business Angels.

Femmes Business Angels c’est quoi ?

Il s’agit de l’unique réseau de «business angels» au féminin en France et premier réseau en Europe. Femmes Business Angels (FBA) réunit plus d’une centaine de femmes qui investissent personnellement dans des start-up à potentiel et les accompagnent afin de les aider à émerger et à se développer.

Les investisseuses de FBA s’intéressent aux entreprises innovantes à fort potentiel de tous secteurs, en amorçage ou en développement, dirigées par des hommes ou par des femmes et cherchant à lever entre 100 000 euros et 1 million d’euros.

L’étude des projets se fait en équipe mais chaque investisseuse choisit librement et indépendamment son ou ses investissements.

C’est un réseau qui conjugue convivialité et professionnalisme. FBA souhaite à la fois encourager les femmes à participer à l’aventure passionnante des «Business Angels» et jouer un rôle actif dans la création d’entreprise en soutenant les entrepreneurs de talent qui «osent» !

 

Qui sont les Femmes Business Angels ?

Les  femmes membres de FBA sont des femmes actives souvent âgées de 50 ans en moyenne, exerçant dans tous les secteurs de l’économie, chefs d’entreprise, cadres supérieurs ou professions libérales.

 

Combien de projets sont financés ?
Chaque année

  • Près de 500 projets sont reçus et analysés,
  • 150 projets font l’objet d’un «Elevator Pitch» devant le comité de sélection,
  • 60 projets font l’objet d’une présentation plénière à l’occasion d’une Rencontre Mensuelle,
  • Une trentaine de projets font l’objet d’investissements de la part des membres de FBA.

 

Depuis la création du réseau en 2003

  • Plus de 160 investissements réalisés.
  • Dans 120 start-up de tous les secteurs de l’économie.
  • Pour un montant de plus de 7 millions d’euros.

 

Valérie Anne D’ASNIERES

Valérie Anne a fondé COEUR DE COULEUR après avoir mis au point des pigments à partir de déchets alimentaires. Elle innove dans le cadre de l’économie circulaire en apportant des solutions contre le gaspillage. Elle a lancé des peintures éco-engagées et responsables pour la cosmétique, l’art, la décoration, le bâtiment.
Elle a reçu, le prix du fournisseur de bon sens, dans la catégorie « Matériau Sensoriel Écologie » pour les peintures Les Couleurs d’Hadoinie, récompense remise par l’université de Tours Certesens. Elle est également, membre de la communauté des talents de l’INPI pour ses brevets et membre de la plateforme Cosmet’up. Elle a fini demi- finaliste au 1er concours de la Cosmetic Valley (5ème sur 70). (source: http://voxfemina.eu).

Sofiane LEKCIR

Ingénieur chargé des Affaires Propriété Industrielle

Délégation régionale INPI Île de France

L’intervention de Sofiane LEKCIR a porté sur protection intellectuelle et industrielle. La propriété intellectuelle regroupe la propriété industrielle et la propriété littéraire et artistique. La propriété industrielle a  spécifiquement pour objet la protection et la valorisation des inventions, des innovations et des créations. Qu’il s’agit de dessin, de brevet ou de l’identité visuelle il est primordial de les protéger dans le cadre du processus de création d’entreprise.

En savoir plus: http://www.univ-paris13.fr/avrile/images/documents/Sylabe/dejtech/Prsentation%20INPI.pdf

 

La manifestation s’est clôt avec la remise des prix du concours Femmes cheffes d’entreprise.

Cinq Pionnières ont été récompensées.

 

Zoom sur les Pionnières récompensées

 

ALEXANDER Elodie

Prix coup de coeur du Jury

Projet:  Focus, l’art communique

http://www.agencefocus.com/

 

PROSPERE Floriette

Projet: La boite à sourire

COMPERE Armelle

Son projet: Un meublé de tourisme dans le centre historique de la ville de Saint-Laurent-Du-Maroni

 

NUNES CARDOSO Marie-France

Son projet: une aire de service dans la commune d’Iracoubo

 

BAISSI Rachelle

Son projet: Bees work, un espace de coworking